Le prochain séminaire du DRIIHM aura lieu du 20 au 22 juin à Nantes, Campus du Tertre.

Le site dédié à ces rencontres est accessible via : https://driihm2022.sciencesconf.org/

Il vous permet de vous inscrire à ces journées que vous soyez présents à Nantes ou que vous choisissiez le distanciel.

Le groupe DataDRIIHM organise le 3ème "Café du DRIIHM" sur la thématique "Les outils de création de frises chronosystémiques".

Ainsi le mercredi 25 mai prochain de 14h00 à 16h00, nous vous proposons de participer à ces échanges virtuels avec :

Isabelle Charpentier (UMR7357 Laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie / ZA Environnementale Urbaine) - ZATimeLine

Fanny Arnaud (UMR 5600 EVS / OHM Vallée du Rhône) - Chrono-Rhône

Jean-Pierre Chery1, Vincent Bonnal2 (1SIAFEE, AgroParisTech / 2 CIRAD,UMR TETIS) - Plateforme NAMO de cartographie narrative

 

L'inscription est obligatoire :

INSCRIPTION

______________________________
Le lien de la visio conférence : 3ème Café du DRIIHM - Frises chronosystémiques

Heure : 25 mai 2022 13:50 Paris
https://univ-amu-fr.zoom.us/j/81111221438?pwd=UEl4VytFTUI3aEV5d0EzbjRPbGlHQT09

ID de réunion : 811 1122 1438
Code secret : 448974.

Lundi 02 mai 2022 | 14h - 15h30 | Conférence OHM Fessenheim (visio uniquement)

 
Les effets ambivalents des héritages dans la reconversion des anciens territoires nucléaires
 
 
par Belinda Ravazassistante doctorante à la Haute École d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud, en cotutelle avec l’Université de Haute-Alsace.
Résumé de la conférence. À travers le monde, 165 réacteurs sont à l’arrêt définitif et plus d’une centaine d’entre eux devraient arriver en fin de vie dans les prochaines années. De nombreuses articles axés sur les aspects socioéconomiques de la fermeture des sites nucléaires ont souligné l’opposition suscitée par la disparition des centrales nucléaires. Toutefois, peu de recherches se sont intéressées à la question de leur reconversion territoriale. Cet article questionne les effets des héritages territoriaux à la lumière des dynamiques de reconversion de deux centrales nucléaires : Brunsbüttel en Allemagne et Barsebäck en Suède. La fermeture et la reconversion de la centrale allemande semble avoir généré peu de débats socio-territoriaux à l’échelle locale. Au contraire, la centrale suédoise suscite de nombreuses revendications sociopolitiques et des controverses quant à sa reconversion. La comparaison des trajectoires territoriales de ces deux centrales nucléaires foncièrement différentes permet ainsi d’enrichir la discussion sur les facteurs qui influencent les trajectoires postnucléaires des territoires.
Visioconférence. Cette conférence se fera uniquement par visio.
 
Merci de vous inscrire ici avant le 01 mai 2022. Le lien visio sera envoyé aux inscrits le jour de la conférence.
Annonce à diffuser largement dans vos laboratoires et cycles d’enseignement.
Pour consulter la programmation des Lundis de l’OHM, c’est  par ici !
Pour revoir les conférences passées, c’est  ici !

L'APR 2022 du LabEx DRIIHM prend fin ce jour, OHM Littoral méditerranéen et Patagonia exceptés qui ont jusqu'au 10 janvier pour soumettre leurs projets.

124 projets OHM et 4 projets interOHM ont été soumis et sont répartis comme suit :

Bassin Minier de Provence : 7 projets / Estarreja : 19 projets / Fessenheim : 12 projets / Pyrénées : 13 projets / Littoral Caraïbe : 8 projets / Nunavik : 6 projets / Oyapock : 5 projets / Pays de Bitche : 3 projets / Pima County : 8 projets / Tessekere : 34 projets / Vallée du Rhône : 9 projets

Les 4 projets interOHM soumis portent sur les OHM suivants : 1 projet tout OHM porté par le groupe DataDRIIHM / SO-DRIIHM, 1 projet concernant Estarreja et Tessekere, 1 projet concernant Pima County et Pays de Bitche, et le dernier concernant Oyapock et Littoral Caraïbe.

Les résultats seront diffusés courant janvier 2022 en fonction des dates de retours des premières évaluations des Conseils scientifiques OHM. L'évaluation se faisant en deux temps : une évaluation par l'OHM + Evaluation et validation finale par le LabEx DRIIHM.

 

Initialement prévue en octobre dernier, la séance d'échange autour de l'APA est reprogrammée au 10 janvier prochain à 14h - heure Europe/Paris (UTC+1).

De nombreuses études OHM sont concernées par ce protocole qu'il y ait prélèvement de la ressource ou non. Les chercheurs, français ou étrangers, travaillant en territoires autochtones ou non, à l'étranger ou en métropole doivent vérifier si un consentement préalable donné en connaissance de cause est requis.

Chercheurs, Enseignants chercheurs, IT, vous réalisez des prélèvements d'animaux, de végétaux, de champignons, ou de tout autre organisme vivant ? Vous recueillez simplement des discours, des savoirs empiriques sur des organismes vivants (usages, pratiques culturales, pratiques de cueillette...) ? Vous travaillez en métropole, en outre-mer ou à l'étranger?

Vous êtes tous potentiellement concernés par le principe, dit « Accès et Partage des Avantages ».

Rejoignez-nous donc le lundi 10 janvier de 14h à 16h lors du prochain café du DRIIHM "Le B.A. BA de l'APA" pour échanger avec Louise Dapremont, Juriste à la Direction des Affaires Juridiques et responsable de la cellule APA du CNRS et Damien Davy, Directeur de l'OHM Oyapock et auteur avec G. Odonne de "Disparités et ambiguïté de l’accès aux ressources biologiques en Guyane française" (https://doi.org/10.4000/elohi.794).

Afin de recevoir le lien visio pour vous connecter le jour J, nous vous remercions de vous inscrire d'ici le 9 janvier 2022 sur la page dédiée : https://cafe-driihm-apa.sciencesconf.org/ 

 

La deadline pour soumettre un projet OHM ou InterOHM auprès de l'APR 2022 du LabEx DRIIHM est repoussée pour tous les OHM, excepté Littoral méditerranéen, au 15 décembre 2021 minuit.

La plateforme restera ouverte après cette date uniquement pour l'APR de l'OHM Littoral méditerranéen et ce jusqu'au 10 janvier 2022 minuit.

Merci de votre compréhension

Dans le cadre du projet transverse de recherche « Système Alimentaire Sous Influences », le LabEx DRIIHM et l'OHMi Tessékéré, l'OHM Oyapock, l'OHMi Nunavik, l'OHM Estarreja et l'OHM Littoral Caraïbe recrutent un CDD chercheur post-doctoral sur une durée de 24 mois.

La personne recrutée sera accueillie au sein de l'UMR 7206 Eco-Anthropologie (Musée de l'Homme, Paris). Cette UMR développe des recherches interdisciplinaires sur les interactions que les groupes humains entretiennent avec leur environnement.

Profil escompté : une personne « spécialiste » des questions alimentation-santé inscrite à l'interface des sciences humaines et biologiques. Il s'agira en particulier d'articuler le point de vue des populations avec des données biochimiques ou biologiques. La personne devra maîtriser les bases de données, ayant R comme langage et une bonne dose de sociabilité/autonomie pour un chef de projet.