Pour votre information, un appel à candidatures de l'École chercheurs "Quelles sciences face aux impératifs de durabilité ?", co-organisé par Future EarthAthéna, AllEnvi et le CNFCG (Comité national français des changements globaux) est lancé. La date limite pour candidater est le 3 juin. 
 
L'École se tiendra du 11 au 14 octobre sur l'Île d'Oléron.
Vous trouverez de plus amples explications sur la plaquette ci-jointe et via le site web dédié : https://ecoledurabilite.sciencesconf.org/.

Poster Jeunes Talents France 2022La Fondation L'Oréal, en partenariat avec la Commission nationale française pour l'UNESCO et l'Académie des sciences, est heureuse de vous annoncer l'ouverture de l'appel à candidature de l'édition 2022 du programme Jeunes Talents France L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.

Créé en 2007, ce programme a pour objet de révéler et récompenser de jeunes chercheuses talentueuses. Au total, 335 jeunes femmes ont bénéficié d’une dotation L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. 

En 2022, la Fondation L’Oréal remettra 35 dotations en France : 

  • d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,
  • d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

Au minimum, 5 de ces dotations seront dédiées à des chercheuses effectuant leurs travaux de recherche dans les Outre-mer.

Vous êtes nombreuses au sein du DRIIHM à pouvoir postuler alors n'hésitez pas. Osez !

2 postes sont à pourvoir à l'Université Claude Bernard Lyon 1 et rattachés à l'UMR 5023 LEHNA.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires via les fiches de poste ci-après :

 

L’école thématique « Recherche Action Participative », AU COEUR DES SCIENCES EN SOCIÉTÉ. BILAN - ENJEUX se tiendra du 1 au 5 juillet 2019 à Mèze au bord de l’étang de Thau dans le village Village Club Thalassa.

L’école thématique 2019 se déclinera en deux temps : 1 ou 2 jours de formation à la RAP suivi de 4 jours d’ateliers en co-production en mode RAP.

Vous pouvez en apprendre plus sur le lien suivant : https://ecolethematique.sciencesconf.org/

Le planning définitif de cet événement qui a reçu le soutien du CNRS sera en ligne sur le site de sciencesconf dès que nous aurons sélectionné les ateliers en co-production.

En raison du succès rencontré, les inscriptions sont malheureusement déjà closes.

 

 

 logos conf

Le Garden Route Interface Meeting (GRIM) est un événement annuel qui se déroule sur la Garden Route (Afrique du Sud) et qui offre un forum aux chercheurs et praticiens intéressés à mieux comprendre et gérer  les systèmes socio-écologiques et leurs interactions et rétroactions complexes.

Le prochain se tiendra du 17 au 19 septembre 2019 à Pine Lake Marina, Sedgefield, Afrique du Sud.

L'objectif global du GRIM est de promouvoir le partage des connaissances et le dialogue en matière d'apprentissage et de gestion éco-responsable (SSE). Les gestionnaires et les scientifiques sont invités à partager leurs dernières approches, leurs défis, leurs points de vue et leurs conclusions. Les contributions devront préférentiellement être ancrées dans la gestion pratique et émanées de recherches transdisciplinaires et co-construites.

Pour plus d'informations et Inscription : Site de l'INEE et le Site de l'organisation

 

 

Le bureau français de Future Earth et le Comité National Français des Changements Globaux (CNFCG) organisent une rencontre au siège du CNRS le 9 mai 2019, de 9h00 à 17h30.

Ce sera l’occasion pour la communauté française d’en apprendre davantage et d’échanger sur le programme Future Earth, les activités de son réseau mondial et ses priorités stratégiques. L’évènement est ouvert à la communauté des chercheurs, aux partenaires de Future Earth, ainsi qu’à tous les acteurs intéressés par la recherche pour le développement durable.

Il apparait capital pour le Labex DRIIHM que les OHM soient présents.

Inscription en ligne avant le 15 avril via la plateforme dédiée.

Vous trouverez également toutes les information nécessaires via le site de l'INEE (Institu Ecologie et environnement du CNRS : ICI

      Animation: Claude Le Gouill et Franck Poupeau, avec la participation de Nicolas Richard (CREDA), Pierre-Yves Le Meur (IRD-GRED), Gwendoline Promsopha (MCF Aix-Marseille Université, LEST) et Thomas Schellenberger (MCF Université de Haute Alsace, CERDACC)

      Lieu : Maison de la Recherche de Paris 3 (Salle Claude Simon, RdC)
                4, rue des Irlandais,
                75005 Paris

      De 10h00 à 17 h 30

      La thématique des communs est devenue centrale dans la pensée politique contemporaine : promue par des approches (néo)institutionnelles de l’économie, elle a aussi été réappropriée par des théoriciens soucieux de « refonder » la critique anticapitaliste. Cette diversité d’usages, entre gouvernance et idéal pratique de changement, a fait de la question des communs un enjeu de régulation politique incontournable. L’objectif de ce workshop est de questionner non seulement le succès de cette question, mais les modalités par lesquelles elle s’est imposée sur un spectre de réflexions très large, qui va de la construction des idéaux politiques aux pratiques de gestion des ressources naturelles.A l’heure où l’idée de « biens communs mondiaux » fait l’objet d’attentions croissantes de la part des institutions nationales et internationales, il n’est pas inutile de s’intéresser à ces multiplies déclinaisons des communs, et d’en construire un cadre interprétatif.