Lauréat de la deuxième vague de l'appel à projet Laboratoire d'Excellence (LabEx) dans le cadre du programme « Investissements d'avenir », le LabEx DRIIHM, Dispositif de Recherche Interdisciplinaire sur les Interactions Hommes-Milieux, regroupe à ce jour 13 Observatoires Hommes-Milieux, outils d'observation de socio-écosystèmes impactés par un événement d'origine anthropique. Créés par le CNRS-INEE en 2007, ils sont répartis en France métropolitaine (6 : Bassin Minier de Provence, Pyrénées-Haut Vicdessos, Vallée du Rhône, Littoral Méditerranéen, Pays de Bitche et Fessenheim), en outre-mer (2 :  Oyapock (Guyane française) et Littoral Caraïbe (Guadeloupe)) et à l’étranger (5 :  Estarreja (Portugal), Tessékéré (Sénégal), Nunavik (Canada), Pima County (USA), Patagonia-Bahia Exploradores (Chili)).

Le DRIIHM c’est plus de 1400 personnels de recherche dont 300 étrangers issus de 200 unités de recherche UMR réparties dans 87 Universités françaises ou étrangères et 46 Organismes de recherche ou Grandes Écoles. Il a financé 960 projets de recherche, encadré 190 doctorats, 110 post-doctorats et plus de 400 Masters.

Pour en savoir plus

L'OHMi Tessekere (Sénégal)
Le territoire étudié par cet observatoire est caractéristique du Sahel africain : une zone de transition bioclimatique touchée par des crises écologiques et humaines.
L'OHMi Estarreja (Portugal)
Cet observatoire étudie les impacts à long terme d'un complexe chimique suite à la mise en oeuvre de pratiques vertueuses par les industriels à partir de 1990.
L'OHM Oyapock (Guyane, France)
Cet observatoire tente de comprendre les interactions hommes-milieux le long du fleuve, alors même qu'un pont entre les rives française et brésilienne vient bouleverser les équilibres.
L'OHMi Patagonia-Bahia Exploradores (Chili)
Le territoire étudié offre un cadre idéal pour l’observation des transformations générées par un processus d’anthropisation en cours initié très récemment..
L'OHM Bassin minier de Provence (PACA, France)
Cet observatoire suit l’évolution des interactions hommes-milieux dans le cadre de l’après-mine et dans le contexte de la métropolisation en Provence.
L'OHM Pima County (USA)
La mission de cet observatoire consiste à étudier la problématique de la participation des citoyens à la régulation environnementale du territoire du Pima.
L'OHMi Nunavik (Canada)
Cet observatoire étudie les impacts cumulatifs du changement global et du lancement en 2011 du Plan Nord, dans un contexte climatique, écologique, social et culturel spécifique au Nunavik.
L'OHM Littoral Méditerranéen (PACA, Occitanie, France)
Le projet scientifique de cet observatoire est l’étude de l’urbanisation et de l’anthropisation côtière en Méditerranée suite à la mise en application de la GIZC dans les années 2000.
L'OHM Fessenheim (Grand Est, France)
La fermeture de la centrale de Fessenheim crée un contexte de rupture qui est étudié par cet observatoire ; il s'agit de comprendre comment interviendront et quelles seront matériellement ses conséquences environnementales, économiques et sociales.
L'OHM Pays de Bitche (Grand Est, France)
Structuré depuis plusieurs siècles par une forte présence militaire, le retrait progressif de l’armée a eu pour effet de transformer le territoire en profondeur.
L'OHM Pyrénées - haut Vicdessos (Occitanie, France)
Dans les Pyrénées, cet observatoire mène un questionnement prospectif : quel avenir pour ce territoire en déprise et ses ressources ?
L'OHM Littoral Caraïbe (Guadeloupe, France)
Suite à l'accélération des dynamiques urbanoportuaires, cet observatoire questionne les interactions ville/port et la recomposition des pratiques et activités littorales.
L'OHM Vallée du Rhône (Auvergne-Rhône-Alpes, PACA, France)
Cet observatoire étudie l'évolution contemporaine du fleuve et de ses sociétés riveraines suite à la crue de 2003 et la signature du Plan Rhône (2004).