PDF
TRANSYLVE 2 : TRAjectoires et dyNamiqueS forestIères du Haut-Vicdessos à travers l’étude gestion et des prélèVEments de bois historiques interdiscipLinaire des peuplements, de leur gestion et des prélèVEments de bois historiques
Vanessa Py-Saragaglia
Session
2020
Co-porteur(s)
Sylvain Burri
Type de projet
Projet OHM
Anthracologie, Archéologie, Biogéographie, Dendrochronologie, Dendroclimatologie, Dendrologie, Écologie, Géographie, Histoire, Paléobotanique
Le projet TRANSYLVE 2 s'inscrit en continuité avec le précédent projet tout en rassemblant les projets ABIES, FODYNA, CHARINTER et TAXUS. En s’appuyant sur une approche interdisciplinaire, relevant de l’écologie historique, et combinant l’histoire, l’archéologie, l’écologie forestière, la dendrochronologie et l’anthracologie, le projet TRANSYLVE 2 poursuit les nouvelles orientations thématiques initiées en 2019 et vise à synthétiser l’ensemble des résultats acquis depuis 2013 sur les dynamiques forestières diachroniques. Pour s’extraire du seul prisme de la métallurgie, le projet se penche sur les autres prélèvements de bois historiques, en particulier de bois d’œuvre, la caractérisation des pratiques sylvicoles, sylvopastorales, et la description dendroécologique des peuplements actuels. Cette approche, articulant rétro-observation et observation, vise à mieux cerner l’impact des modalités de gestion passées sur la biodiversité, la structure et la dynamique des forêts actuelles. Il propose à terme, un renouvellement des connaissances sur les forêts ariégeoises et l’acquisition de nouvelles données sur leurs modalités d’adaptation face aux perturbations anthropiques et climatiques récentes. Le projet s’étend à plusieurs zones d’étude : les hautes vallées de Suc-et-Sentenac (Bernadouze et Arbu), de Saleix (Bois du Far et montagne de Bassiès, Auzat), du Garbet (Port de Saleix et Pic des Argentières) et de Siguer (Lercoul).

Porteur

Vanessa Py-Saragaglia
2022-01-24 13:40:28
2019-12-17 10:41:00
Vanessa Py-Saragaglia
Mon activité de recherche porte sur l’anthropisation de la haute montagne européenne pendant l’Holocène récent et ses relations avec l’exploitation, la gestion et la valorisation des ressources naturelles, en particulier minières et agrosylvopastorales. Dans cet objectif, je traque, j’explore et j’étudie les traces et les empreintes de ces activités passées, inscrites dans des milieux fragiles et difficiles pour l'humain et la végétation. Cette recherche repose sur des approches interdisciplinaires et des collaborations actives et concrètes avec des chercheur.e.s issu.e.s des sciences humaines, de la nature et de l’environnement.
Sélection de références :
PY-SARAGAGLIA V., BURRI S., FOUÉDJEU FOUMOU L., 2019, Les forêts montagnardes du versant nord des Pyrénées, dans BÉPOIX S., RICHARD, H. (Eds), La forêt au Moyen-Âge, Les Belles Lettres, Paris, pp. 276-299.
PY-SARAGAGLIA V., CUNILL ARTIGAS R., METAILIE J.-P., ANCEL B., BARON S., PARADIS-GRENOUILLET S., LERIGOLEUR E., BADACHE N., BARCET H., GALOP D., 2017 - Late Holocene History of Woodland Dynamics and Wood Use in an Ancient Mining Area of the Pyrenees (Ariège, France), Quaternary International, 458, pp. 141-157.

Participants

Sylvain
Burri
Historien et archéologue médiéviste, ma recherche porte sur les modes de gestion et d’exploitation des ressources végétales des incultes, sur le rôle des activités humaines dans la fabrique des paysages forestiers et leur impact sur les modes de vie à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne. À la croisée entre environnement et anthropologie historique, mes travaux croisent les sources et les méthodes de l’histoire, de l’archéologie et de l’ethnoarchéologie et fait appel à de nombreuses collaborations pluridisciplinaires (bioarchéologie, écologie, chimie organique, biologie, pharmacologie, toxicologie).
Aspe C., Paradis-Grenouillet S., Burri S. (eds), Into the woods. Overlapping perspectives on the history of ancient forest, Quae Edition, Collection : Update Sciences & technologies, 2018 , e-pub in open access https://www.quae.com/produit/1539/9782759229079/into-the-woods.
Burri S., “Towards an interdisciplinary approach on ancient...
Vincent
Labbas
Archéologue et dendrochronologue, je suis spécialisé dans l’étude de la construction médiévale et moderne en montagne. Mes recherches s’appuient sur un dialogue interdisciplinaire afin de caractériser les techniques et les modes de construction en montagne et l’usage des ressources forestières pour les besoins en bois d’œuvre. Le bois de construction en contexte architectural et archéologique est ici considéré comme un marqueur social et un conservatoire des écosystèmes forestiers du passé. Actuellement en contrat post-doctoral au laboratoire TRACES (UMR 6508) à Toulouse, j’étudie la production et la consommation de bois d’œuvre sur le dernier millénaire de notre ère entre les Pyrénées et l’aire toulousaine.
Léonel
Fouédjeu F.
Doctorant au sein du laboratoire GEODE UMR 5602/CNRS, ses travaux de recherches portent sur le thème de l'anthropisation (interaction Homme/milieu) et les dynamiques forestières historiques, via l'étude anthracologique et dendrochronlogique des forêts pyrénéennes. Sa recherche porte sur l'étude de l'impact du charbonnage historique, en lien avec les activités minières et métallurgiques, sur les dynamiques spatiales et forestières durant l'Holocène récent dans le Haut-Vicdessos. Il cherche à (1) restituer à haute résolution chronologique/temporelle, grâce à l'étude des cernes de croissance des charbons de bois (inédit), les principales phases de charbonnage ayant fortement marqué l'évolution de ces socio-systèmes, (2) mieux appréhender les pratiques sylvicoles historiques, c'est-à-dire, retrouver les traitements morphologiques des forêts et (3) développer les outils/approches méthodologiques existants afin de mieux interpréter les anomalies et les...
Sandrine
Buscaino
TCN à mi-temps technicienne de laboratoire. Elle est impliquée dans toute la chaîne opératoire de l'acquisition des données, depuis les prélèvements et les relevés sur le terrain jusqu'à leur traitement en laboratoire. Elle est un appui technique à l'équipe spécialisée dans l'étude des forêts anciennes.
Laurent
Larrieu
Laurent Larrieu (ingénieur DPE, PhD) est forestier de formation, spécialisé en cynégétique, typologie des stations forestières et gestion forestière intégrative. Employé par le Centre National de la Propriété Forestière, il dispense des conseils de gestion aux propriétaires forestiers privés depuis plus de 30 ans. Il a co-developpé plusieurs outils pratiques à destination des gestionnaires forestiers comme un logiciel d’interprétation écologique des relevés floristiques (Ecoflore), une application pour l’interprétation des analyses de sol (Adishatz) et un outil de diagnostic de la capacité d’accueil des peuplements forestiers pour la biodiversité (IBP). Ses travaux de recherche, menés au sein du laboratoire Dynafor (INRA Toulouse), portent principalement sur les dynamiques des forêts subnaturelles, les dendromicrohabitats et le bois mort comme facteurs clés pour la biodiversité taxonomique, et les indicateurs de biodiversité.
Larrieu L. & Gonin P....
Jean-Paul
Métailié
Mes activités actuelles de recherche, sur le thème général «Anthropisation, histoire de l’environnement et dynamiques contemporaines », s’articulent autour de 3 grands sous – thèmes :
« Anthroposystèmes montagnards : dynamiques sur la longue durée et reconstitutions spatiales ». Approfondissement de l’histoire des espaces agro-sylvo-pastoraux pyrénéens sur la longue durée. Approche des dynamiques contemporaines et passées avec trois approches spécifiques : sur la gestion des brûlages pastoraux dans les Pyrénées ; mines, métallurgie et forêts charbonnées ; histoire et dynamiques des sapinières pyrénéennes.
« Analyse diachronique et gestion des paysages ». Développement d’observatoires de paysages, en approfondissant la démarche méthodologique et la collecte de données, d’une part, et en utilisant d’autre part ce travail dans une optique confrontation à la demande sociale et institutionnelle sur la question paysagère (coop. PNR...
Mélanie
Saulnier
Mes recherches visent à mieux comprendre et prédire les dynamiques forestières dans un environnement changeant afin d’aider à la mise en place d’une gestion durable et « fonctionnelle » des forêts, c’est à dire une gestion qui permette le maintien des principales fonctions rendues et/ou attendues par ces forêts.
Pour cela, je m’intéresse à différentes échelles spatiales (locale, régionales, macro-régionales) et temporelles (temps long et temps court).
Au travers d’une approche allochronique et synchronique, permise par la combinaison de la dendrochronologie et de la pédoanthracologie, j’intègre les effets (1) des héritages passés (histoire à long-terme des essences, perturbations naturelles et anthropiques passées), (2) de la connectivité spatiale (fragmentation, taille des îlots, distance) et (3) des changements globaux actuels (réchauffement, usage des terres, évènements extrêmes) sur les principaux traits de vies des essences forestières...
Jean-Marc
Fabre
Archéologue spécialiste des mines et de la métallurgie ancienne.
Ingénieur de recherche au laboratoire TRACES.

Fabre, J.-M., Domergue, C. et al. (2016). Le fer romain de la Montagne Noire. Martys 2 : les débuts. 25 années de recherches pluridisciplinaires (1988-2013). Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée.
Domergue, C. et Fabre, J.-M. (2016). Le bas fourneau "classique" et les ateliers sidérurgiques des Martys. in Jean-Marc Fabre, Claude Domergue, Francis Dabosi (dir.), Le fer romain de la Montagne Noire. Martys 2 : les débuts. 25 années de recherches pluridisciplinaires (1988-2013) (p. 175-184). Montpellier : Éditions de l'Association de la Revue archéologique de Narbonnaise.
Sandrine
Paradis-Grenouillet
Géographe, anthracologue et dendrologue, spécialisée dans l’étude des forêts sur la longue durée. Mes recherches se positionnent à la croisée des champs disciplinaires (géographie, géohistoire, géoarchéologie, archéobotanie etc) et s’intéresse à la pression des activités humaines sur les espaces forestiers. J’étudie les anthroposylvosystèmes à travers les modes de gestion sylvicoles, les stratégies d’approvisionnement en combustible, l’évolution de la biodiversité forestière etc.
(2014) Paradis-Grenouillet S., Allée Ph., Servera Vives G., Ploquin A., Sustainable management of metallurgical forest on Mont Lozère during the Early Middle Ages (France). Journal of Environmental archaeology.
(2013) Servera-Vives, G., Miras, Y., Riera, S., Julià., R., Allée, Ph., Orengo, H., Paradis-Grenouillet, S., Palet, J.M. Tracing the land use history and vegetation dynamics in the Mont Lozère (Massif Central, France) during the last 2000 years: the...
Raquel
Cunill Artigas
Post-doctorante à l'UAB, géographe et pédoanthracologue, spécialiste de la géohistoire environnementale, des dynamiques forestières historiques, de l'étude des charbons de bois dans les sols et de l'anthropisation des paysages de montagne.

- Py, V., Cunill, R., Paradis-Grenouillet, S., Baron, S., Ancel, B., Métailié, J.P., Lerigoleur, E., Badache, N., Barcet, H., Galop, D. (2017). Late Holocene History of Woodland Dynamics and Wood Use in an Ancient Mining Area of the Pyrenees (Ariège, France). Quaternary International. Accepted

- Cunill, R., Métailié, J. P., Galop, D., Poublanc, S., & De Munnik, N. (2015). Palaeoecological study of Pyrenean lowland fir forests: Exploring mid–late Holocene history of Abies alba in Montbrun (Ariège, France). Quaternary International, 366, 37-50.

- Cunill, R., Soriano, J. M., Bal, M. C., Pèlachs, A., Rodriguez, J. M., & Pérez-Obiol, R. (2013). Holocene high-altitude vegetation dynamics in the Pyrenees: A pedoanthracology...