PDF
PLANB
Patricia Licznar-Fajardo
Session
2020
Co-porteur(s)
Estelle Jumas-Bilak
Type de projet
Projet OHM
Biologie, Écologie de la santé
L’antibiorésistance (ATBR) des bactéries pathogènes est reconnue comme une menace mondiale imminente demandant des approches intégrées et unifiées. Toutefois, les études sur l’antibiorésistance (ATBR) dans des environnements hydriques proches de l’homme, et prenant en compte les contaminants issus d’activités anthropiques sont encore peu nombreuses. Ainsi, il est urgent d’apporter des éléments de réponse d’autant que l’artificialisation des milieux et les pollutions ont été associées à l’ATBR dans de nombreuses études.
La zone côtière méditerranéenne est soumise à l’artificialisation des milieux et à l'influence directe d’activités anthropiques. Parmi les contaminants issus des activités humaines, environ 10 000 tonnes de plastiques entrent en Méditerranée annuellement. Ces polluants sont aussi des supports artificiels créant de nouvelles niches écologiques au sein des écosystèmes. Leur nature hydrophobe facilite l’installation de biofilm microbiens puis de macro-organismes. Ainsi parle-t-on aujourd’hui de plastisphère pour désigner les écosystèmes associés aux déchets plastiques. La plastisphère a été très récemment identifiée comme un possible hot-spot d’émergence de pathogènes et de résistance aux antibiotiques.
L’objectif du projet PLANB est d’étudier les communautés microbiennes associées aux déchets plastiques collectés en milieu aquatique en zone côtière Méditerranéenne (autour du Golfe d’Aigues-Mortes) afin de déterminer si la plastisphère est un lieu d’émergences et un réservoir de bactéries pathogènes et/ou antibiorésistantes. Les analyses seront descriptives chimiques, microbiologiques et résistomiques et expérimentales en microcosmes. Les réponses attendues porteront sur l’évaluation du rôle de la plastisphère en tant que vecteur ou réservoir de pathogènes et/ou d’ATBR, ceci en relation avec les émergences épidémiologiques observées en santé humaine.

Porteur

Patricia Licznar-Fajardo
2022-01-10 21:18:59
2019-12-18 20:56:00
Patricia Licznar-Fajardo
Maitre de conférences en microbiologie (UFR Pharmacie Montpellier), co-reponsable de l’équipe PHySE (Pathogènes Hydriques Santé Environnements) de l’UMR 5151 HydroSciences Montpellier (HSM) et directrice-adjointe d l’UMR HydroSciences Montpellier. Thématique de recherche en lien avec le projet : dissémination et émergence de l’antibiorésistance dans les environnements hydriques.

Participants

Estelle
Jumas-Bilak
Professeur des universités, praticien hospitalier, je suis responsable de l’équipe Pathogènes Hydriques Santé Environnements de l’UMR 5569 Hydrosciences Montpellier, du Département d’Hygiène Hospitalière et du laboratoire d’Ecologie Microbienne Hospitalière du CHU de Montpellier. Cette double orientation me permet de développer des projets d’interface dans le domaine environnement santé, plus particulièrement sur le risque infectieux et l’antibiorésistance associés à l’eau dans les établissements de santé et dans les environnements technologiques et anthropisés.

Principales publications en lien avec le sujet :

Esteves K, Mosser T, Aujoulat F, Hervio-Heath D, Monfort P, Jumas-Bilak E. Highly diverse recombining populations of Vibrio cholerae and Vibrio parahaemolyticus in French Mediterranean coastal lagoons. Front Microbiol. 2015 Jul 16;6:708.

Almakki A., Estèves K., Vanhove AS., Mosser T., Aujoulat F., Marchandin H., Toubiana M., Monfort...
Fabien
Aujoulat
Technicien au sein de l’équipe Physe (UMR 5569 HydroSciences Montpellier) depuis 2006, j’ai soutenu un doctorat d’Université portant sur les bactéries pathogènes opportunistes de l’homme d’origine environnementale en 2012. Mes activités de recherche regroupent notamment l’étude des communautés et des populations bactériennes ainsi que l’étude de la virulence.

Principales publications en lien avec le sujet :

Abdouchakour F, Aujoulat F, Licznar-Fajardo P, Marchandin H, Toubiana M, Parer S, Lotthé A, Jumas-Bilak E. Intraclonal variations of resistance and phenotype in Pseudomonas aeruginosa epidemic high-risk clone ST308: A key to success within a hospital? Int J Med Microbiol. 2018 Mar;308(2):279-289.

Aujoulat F., Caruana A., Fajardo-Licznar P., Marchandin H., Jumas-Bilak E. Multidrug resistant Rhizobiales in an urban river nearby a regional hospital in Montpellier, France, 3rd International Symposium on the Environmental Dimension of Antibiotic...
Mylène
Toubiana
Assistant ingénieur dans l'équipe PHySE depuis 2015. Docteur d'université en microbiologie depuis 2013 (Université de Montpellier), j’ai mené des travaux sur la réponse immunitaire des mollusques bivalves d'élevage en lagunes méditerranéennes soumises à des stress biotiques (bactéries) et abiotiques (température). Je participe maintenant à des recherches portant sur la diversité et la virulence des bactéries du genre Vibrio potentiellement pathogènes pour l'homme dans l'eau et les coquillages de lagunes, ainsi que sur la qualité microbiologique de l'eau (cours d'eau, ports, plages....).

Principales publications en lien avec le sujet :

Abdouchakour F, Aujoulat F, Licznar-Fajardo P, Marchandin H, Toubiana M, Parer S, Lotthé A, Jumas-Bilak E. Intraclonal variations of resistance and phenotype in Pseudomonas aeruginosa epidemic high-risk clone ST308: A key to success within a hospital? Int J Med Microbiol. 2018 Mar;308(2):279-289.

Almakki A., Estèves K.,...
Yen
Vo Hoang
Pharmacien et Docteur en Sciences Pharmaceutiques, spécialité Chimie (Université René Descartes, Paris, 2003), j’ai été nommée Maitre de Conférences à l’Université de Montpellier en 2004. Depuis janvier 2013, j'ai intégré l’équipe Chimie des acides aminés, peptides, hétérocycles et chimie supportée de l’Institut des Biomolécules Max Mousseron (UMR 5247, équipe F9). Mon travail de recherche actuel a pour objectif d'étudier les effets d'inhibiteurs de métallo-beta-lactamases sur des souches bactériennes résistantes aux antibiotiques. En effet, je m'intéresse particulièrement aux études à l'interface entre la chimie et la biologie.

dernière publication :
Berger, O.; Ortial, S.; Wein, S.; Denoyelle, S.; Bressolle, F.; Durand, T.; Escale, R.; Vial, H.; Vo-Hoang Y., Development of the first oral bioprecursors of bis-alkylguanidine antimalarial drugs. Bioorg. Med. Chem. Lett. 2019, 29, 2203.
Agnes
Masnou
Technicienne en bactériologie dans l'équipe Physe, je suis responsable technique du typage moléculaire des bactéries isolées dans un contexte d’infections nosocomiales en collaboration avec le CHU de Montpellier. Je participe à plusieurs projets qui portent sur l’étude de la résistance aux antibiotiques des communautés microbiennes retrouvées dans des prélèvements d’eau et notamment sur les gènes de résistances des Enterobactéries.
Je suis référent en microbiologie pour l'étude de l'efficacité des conservateurs dans des produits pharmaceutiques, les contrôles microbiologiques de produits de santé et le titrage microbiologique des antibiotiques.

Principales publications en lien avec le sujet :

Baranovsky S, Romano-Bertrand S, Dumont Y, Masnou A, Hammer F, Godreuil S, Parer S, Jumas-Bilak E., Tracking carbapenemase-producing bacteria by molecular typing: Population diversity and sampling pitfall., Infect Genet Evol. 2018 Nov;65:104-106.

Almakki...