PDF
Histoire et conséquences socio-écologiques de l’introduction d’espèces piscicoles allochtones dans les lacs d’altitude Pyrénéens (Vallée du Vicdessos et hautes vallées du gave de Pau)
Didier Galop
Session
2016
Co-porteur(s)
Type de projet
Projet Post-Doctoral
OHM(s) concerné(s)
  • OHM Pyrénées Haut Vicdessos
Biologie, Géohistoire, Ichtyologie, Limnologie
Ce projet post-doctoral vise à mettre en évidence, caractériser et quantifier l’impact de l’introduction des salmonidés allochtones dans les lacs d’altitude Pyrénéens. L’alevinage des lacs —qui représente une forme d’anthropisation récente et importante des écosystèmes montagnards—se positionne de plus en plus comme une pratique écologiquement délétère mais pourtant chargée d’enjeux économiques et culturels et source de conflits potentiels. L’objet de ce projet de recherche vise donc à aborder la question de l’empoissonnement des lacs dans une double perspective : sociale et écologique. Articulant recherches historiques (histoire et politique des alevinages, influence des fédérations de pêche, poids économique local des piscicultures) et paléolimnologiques. Parallèlement à des recherches historiques, l’étude des archives lacustres permettra de développer une stratégie originale de type rétro-observatoire couvrant les 100 dernières années qui pallie l’absence de données de suivi biologique et physico-chimique. L’impact direct de l’introduction de poisson sur les communautés de macro- invertébrés benthiques et de zooplancton (taille) sera appréhendé par l’étude des restes fossiles extraits, identifiés et mesurés dans les sédiments. Les effets indirects de l’introduction des salmonidés sur le fonctionnement trophique du lac et l’efficience des transferts au sein des réseaux pélagiques et benthiques seront appréciés par l’étude de la matière organique sédimentaire (CN), des pigments (Chl-a et caroténoïdes) et de la signature isotopiques du carbone dans la MO du sédiment et la chitine de consommateurs benthiques et pélagiques.

Porteur

Didier Galop
2021-11-15 07:29:35
2016-11-01 21:08:13
Didier Galop
Les recherches de D. Galop sont centrées sur l'étude des relations et des co-évolutions environnement-sociétés sur la longue durée. Elles s'appuient sur une rétro-observation interdisciplinaire des processus socio-écologiques qui combine l'étude multi-proxy du contenu paléobiologique d'archives sédimentaires (Pollen, microfossiles non-polliniques, stomates, micro-charbons) à des approches éco-historiques (archives textuelles, cartes anciennes, etc...) et biogéographiques. Principalement orientées vers l'étude des dynamiques propres aux milieux montagnards (Pyrénées, Massif central, Tyrol), ses recherches en cours concernent l'étude des relations climat-sociétés en haute montagne pyrénéenne (projets ANPYR et ROECEPAL) et l'étude des relations entre pratiques pastorales et diversité végétale au cours des 8000 dernières années.


.