PDF
Le CHARbon de bois appréhendé comme une clé d’étude INTERdisciplinaire des dynamiques anthropiques, forestières et pédo-géomorphologiques holocènes autour de la tourbière de Bernadouze (CHARINTER Bernadouze)
Vanessa Py-Saragaglia
Session
2016
Co-porteur(s)
Type de projet
Projet Post-Doctoral
Anthracologie, Archéobotanique, Archéologie, Géographie, Géohistoire, Géomorphologie, Histoire, Paléobotanique, Pédologie
CHARINTER Bernadouze focalise sur le bassin versant de la tourbière de Bernadouze (Ariège, France) qui se caractérise par son statut de réserve de la biodiversité, mais aussi par celui de paysage culturel façonné par l’histoire minière et agropastorale locale. Il s’intéresse aux sols des abords de la tourbière envisagés comme des entités historiques car ils sont issus de processus liés aux activités humaines holocènes tels que les défrichements, le pâturage et le charbonnage historique dont l’archéologie a révélé l’intensité particulière au moins depuis le Moyen Âge. Ces sols ont potentiellement capturé d’importants stocks de carbone dont la modification au cours du temps a affecté et affecte le fonctionnement de la tourbière. Les charbons de bois conservés dans ces sols sont des témoins clés de ces phénomènes et leur étude est envisagée comme un moteur d’interdisciplinarité. Elle vise 1) à approfondir notre connaissance des interactions homme/milieu durant l’Holocène, en particulier des dynamiques spatiales forestières ; 2) à identifier la chronologie des changements pédo-géomorphologique ; 3) à caractériser le rôle des charbonnières et du feu pastoral dans le cycle organique des sols forestiers et de la tourbière ; 4) à permettre des comparaisons efficaces avec d’autres proxys issus de mêmes contextes. Enfin, cette recherche, en introduisant la paléoécologie et le long terme, a pour vocation de livrer de nouvelles informations aux gestionnaires et aux aménageurs pour contribuer à une meilleure gestion et mise en valeur des espaces de montagne dits naturels, exposés de plein fouet aux effets du changement global.

Porteur

Vanessa Py-Saragaglia
2019-12-20 16:58:22
2019-12-17 10:41:35
Vanessa Py-Saragaglia
Mon activité de recherche porte sur l’anthropisation de la haute montagne européenne pendant l’Holocène récent et ses relations avec l’exploitation, la gestion et la valorisation des ressources naturelles, en particulier minières et agrosylvopastorales. Dans cet objectif, je traque, j’explore et j’étudie les traces et les empreintes de ces activités passées, inscrites dans des milieux fragiles et difficiles pour l’homme et la végétation. Cette recherche repose sur des approches interdisciplinaires et des collaborations actives et concrètes avec des chercheurs issus des sciences humaines, de la nature et de l’environnement.
Sélection de références :
PY-SARAGAGLIA V., BURRI S., FOUÉDJEU FOUMOU L., 2019, Les forêts montagnardes du versant nord des Pyrénées, dans BÉPOIX S., RICHARD, H. (Eds), La forêt au Moyen-Âge, Les Belles Lettres, Paris, pp. 276-299.
SHINDO L, PY-SARAGAGLIA V., ANCEL B., EDOUARD J.-L., BURRI S., CORONA Ch., 2019 - New insights on the chronology of medieval mining activity in the small polymetallic district of Faravel (Massif des Ecrins, Southern French Alps) derived from dendrochronological and archaeological approaches, Journal of Archaeological Sciences: Reports, 23, pp. 451-463.
PY-SARAGAGLIA V., CUNILL ARTIGAS R., METAILIE J.-P., ANCEL B., BARON S., PARADIS-GRENOUILLET S., LERIGOLEUR E., BADACHE N., BARCET H., GALOP D., 2017 - Late Holocene History of Woodland Dynamics and Wood Use in an Ancient Mining Area of the Pyrenees (Ariège, France), Quaternary International, 458, pp. 141-157.