PDF
Education à l’Environnement et au Développement Durable : Bifurcations et Trajectoires dans les Temporalités d’un Territoire
Raphaël Chalmeau
Session
2020
Co-porteur(s)
Marie-Pierre Julien
Type de projet
Projet OHM
Biologie, Écologie, Géographie, Histoire
Ce projet en éducation à l’environnement et au développent durable (EEDD) vise à identifier et questionner les possibles bifurcations et trajectoires dans les diverses temporalités (passé, présent, futur) d’un territoire. L’éclairage et l’intervention de chercheur-e-s de l’OHM, associés à ceux d’autres acteurs du territoire, permettront d’enrichir les possibles bifurcations et trajectoires de l’évolution de la forêt en Vicdessos. Travailler avec les élèves sur des scénarii d’évolution possibles, dans le passé et le présent, constitue un enjeu éducatif fort pour construire une pensée prospective.

En complémentarité avec les travaux antérieurement menés par l’équipe EEDD sur le territoire de l’OHM, nous nous centrerons sur la narration comme levier pédagogique pour entrer dans des questionnements socio-scientifiques. La narration est pour les élèves un outil pertinent pour décrire et expliquer un processus, y compris un processus scientifique, et pour le partager avec d’autres. Au centre de ce projet pédagogique, les écrits réalisés par les élèves pour décrire et expliquer des dynamiques passées et actuelles de la forêt seront un témoignage de l’arpentage des temporalités en vue de se projeter dans le futur (visée prospective).

Porteur

Raphaël Chalmeau
Raphaël Chalmeau, éthologue de formation, est maître de conférences en sciences de l'éducation à l'INSPE (Institut Supérieur du Professorat et de l'Éducation) de Toulouse
Occitanie Pyrénées. Il est membre de l'axe "environnement, développement durable : éducation et enseignement" du Laboratoire GEODE (Unité Mixte de Recherche 5602 CNRS - Université Toulouse Jean
Jaurès) et de la Structure Fédérative de Recherche Apprentissage, Education, Formation (SFR-AEF) de l'INSPE.
Il enseigne les SVT et l'EEDD à l'INSPE pour le master MEEF premier degré (master métiers de l’enseignement, de l’Education et de la Formation).

Participants

Marie-Pierre
Julien
Marie-Pierre Julien, écologue de formation, est maîtresse de conférences à l'INSPE (Institut Supérieur du Professorat et de l'Éducation) de Toulouse
Occitanie Pyrénées. Elle est membre de l'axe "environnement, développement durable : éducation et enseignement" du Laboratoire GEODE (Unité Mixte de Recherche 5602 CNRS - Université Toulouse Jean
Jaurès) et de la Structure Fédérative de Recherche Apprentissage, Education, Formation (SFR-AEF) de l'INSPE.
Elle enseigne à l'INSPE pour le master MEEF SVT (master métiers de l’enseignement, de l’Education et de la Formation).
Jean-Yves
Léna
Jean-Yves Léna, biologiste de formation, est maître de conférences à l'INSPE (Institut Supérieur du Professorat et de l'Éducation) de Toulouse
Occitanie Pyrénées. Il est membre de l'axe "environnement, développement durable : éducation et enseignement" du Laboratoire GEODE (Unité Mixte de Recherche 5602 CNRS - Université Toulouse Jean
Jaurès) et de la Structure Fédérative de Recherche Apprentissage, Education, Formation (SFR-AEF) de l'INSPE.
Il enseigne à l'INSPE pour le master MEEF premier degré en SVT (master métiers de l’enseignement, de l’Education et de la Formation).
Christine
Vergnolle Mainar
Christine Vergnolle Mainar est professeur des
universités en géographie. Elle effectue des
recherches au laboratoire GEODE sur la didactique
de la géographie et l'éducation à l'environnement et
au développement durable. Elle enseigne à l'INSPE
(Institut National Supérieur du Professorat et de l'Education) de Toulouse Occitanie Pyrénées pour les masters MEEF histoire-géographie et premier degré (masters métiers de l’enseignement, de l’Education et de la Formation).
Anne
Calvet
Anne Calvet, professeure agrégée d'histoire, est
membre de la mission "éducation au
développement durable" dans l'Académie de
Toulouse