PDF
Mohav VI : Matières Organiques et éléments traces métalliques Holocène et Actuels dans le bassin Versant de la tourbière de Bernadouze
Laure Gandois
Session
2017
Co-leader(s)
Project type
Projet OHM
Biogéochimie, Hydrologie, Pédologie
Dans le cadre de l’OHM du Haut Vicdessos, la tourbière de Bernadouze fait l’objet d’une étude pluridisciplinaire depuis 2012 afin d’établir un état des lieux de son fonctionnement, et d’anticiper l’impact de la coupe forestière sur celui-ci. L’objectif du projet Mohav VI est la poursuite du suivi entrepris depuis 2012 pour l’année 2017. La coupe forestière a eu lieu à l’automne 2016. La poursuite des suivis est indispensable à l’évaluation de son impact. Les données acquises permettront d’identifier les origines de l’eau, de la matière organique et des éléments traces métalliques dans les eaux de surface dans des conditions hydrologiques contrastées (basses eaux et périodes de crue). L’acquisition in situ à haute fréquence des concentrations en carbone organique dissous, en amont et aval de la tourbière, en lien avec celle des paramètres météorologiques (précipitations) hydrologiques (débit, fluctuation de la nappe) permettra d’établir les facteurs de contrôle des concentrations et exportations de carbone organique dissous à l’exutoire de la tourbière de Bernadouze.

Leader

Laure Gandois
Chargée de recherche au CNRS depuis 2014, je travaille sur la tourbière de Bernadouze depuis octobre 2012. Après un doctorat sur les dépôts atmosphériques de métaux sur les sols forestiers et un post doctorat sur le fonctionnement des tourbières tropicales, mes recherches portent actuellement sur le cycle du carbone et des ETM dans les tourbières et les sols, dans les Pyrénées et en Sibérie.

Participants

Thomas
Rosset
Thomas Rosset (UMR 5245 Ecolab Toulouse) entame son doctorat en 2016 avec comme thématique principale : le carbone fluvial à l’exutoire des tourbières. Ses travaux consistent à croiser des données hydrologiques et biogéochimiques afin de comprendre temporellement et spatialement, les mécanismes d’export de la matière organique dans les systèmes tourbeux pyrénéens.
Stephane
Binet
S. Binet est hydrologue, Maître de Conference à l'université d'Orléans. Il dirige le projet Cophy et est responsable du volet hydrologie du SNO tourbières.
Laurent
Jeanneau
Laurent Jeanneau (UMR 6118 Géosciences Rennes) est chargé de recherche au CNRS. Ses travaux de recherche porte sur l’utilisation des outils de la géochimie organique pour traduire la composition moléculaire des matières organiques naturelles en sources, mécanismes de production et voies de transfert.
Gaël
Le Roux
G. Le Roux (UMR 5245 Ecolab Toulouse) est Géochmiste, CR1, spécialiste du traçage isotopique des métaux dans les écosystèmes terrestres. Il étudie les transferts de métaux dans les Pyrénées depuis 2010. Il coordonne le projet ANR JCJC "TRAM".
Roman
Teisserenc
R. Teisserenc (UMR 5245 Ecolab Toulouse) est biogéochimiste, maïtre de conférence à l'INP Ensat. Il est spécialiste du transfert de matière organique, notamment sous forme dissoute.
Lars
Heimburger
Chargé de recherche CNRS au MIO depuis Novembre 2015. Il est spécialiste de l'application et développement des techniques innovantes pour l’étude des contaminants métalliques en milieu marin, avec le mercure en priorité (Spécialiste de couplage de GC et HPLC avec des spectromètres de masse à haute résolution).
Pilar
Durantez
P. Durantez (UMR 5245 Ecolab Toulouse) est assistant ingénieur, responsable des opérations de terrain dans les Pyrénées, et en particulier à Bernadouze.
Thierry
Camboulive
T. Camboulive (UMR 5245 Ecolab Toulouse) est adjoint technique au laboratoire, en charge des suivis de terrain dans les Pyrénées, et en particulier à Bernadouze.