PDF
Arthropodes de Bahía Exploradores (Chili : Aysen) : les coleoptères, bioindicateurs des forêts australes
Paul Amouroux
Session
Co-leader(s)
Patricia Estrada, Jorge Quense, Antonio Rivera
Project type
Projet OHM
Les arthropodes terrestres, et les insectes en particulier, représentent presque 60% de toutes les espèces vivant sur Terre, mais seulement 20% ont été décrites. Grâce à leur diversité et abondance, ils jouent un rôle majeur dans les écosystèmes et procurent des services écosystémiques comme la pollinisation, le contrôle biologique, etc. Aujourd’hui, les arthropodes sont menacés par les activités humaines (usage excessif de pesticides), les changements d’usage des sols (déforestation, etc) et par le changement climatique mondial. Les arthropodes sont largement utilisés comme bioindicateurs pour caractériser et suivre les impacts de ces modifications environnementales. Les forêts matures et le bois mort hébergent des communautés spécifiques d’insectes comme les coléoptères saproxyliques. Mais, l'exploitation forestière et la plantation de nouvelles essences d’arbres affectent ces communautés d’insectes. Les coléoptères sont un ordre divers et abondant dans les ecosystèmes et dont la composition, richesse et abondance en espèces se voit modifier par les perturbations de leur habitat. De plus, ils présentent les caractéristiques de bons bioindicateurs du fait que leur échantillonnage et leur identification peuvent être réalisés de manière efficace, à bas coût et certaine. Ce projet propose de comparer la richesse, composition et abondance des coléoptères saproxyliques dans deux types de forêts dominées par Nothofagus dombeyi, les unes soumises à des activités humaines et les autres sans activité humaine récente.

Leader

Paul Amouroux