PDF
Arthropodes de Bahía Exploradores (Chili : Aysén) : identification de la biodiversité et ses applications
Paul Amouroux
Session
Co-leader(s)
Project type
Projet OHM
OHM(s) involved
  • OHMI Patagonia-Bahia Exploradores
Les arthropodes terrestres et les insectes en particulier représentent près de 60% de toutes les espèces vivantes sur la Terre, mais seulement un cinquième a été décrit. Aujourd’hui, les insectes subissent une extinction massive due aux activités humaines comme l’utilisation de pesticides, le changement d’usage des sols ou le changement climatique. Malheureusement, les estimations de la biodiversité totale et de la disparition des espèces sont basées sur des estimations, entre autres à cause du nombre insuffisant de taxonomistes pour décrire cette incroyable diversité. Les outils moléculaires comme le barcoding peuvent améliorer nos connaissances et estimations grâce à l’identification de Unité Taxonomique Opérationnelle. Le ‘Centre for Biodiversity Genomics’ (Guelph, Canadá) gère un projet de barcoding international s’appuyant sur un réseau de piégeage d’insectes (‘Global Malaise Project’). Par ailleurs, la biodiversité fournit des services écosystémiques pour les êtres humains comme la pollinisation ou le control des bio-agresseurs. Peu d’espèces sont considérées comme ravageurs ou nuisibles des cultures, mais le contrôle de leurs populations par l’épandage de pesticides dans les agroecosytèmes et l’un des facteurs de la perte de biodiversité. Des solutions à base de champignons entomopathogènes permettent de réduire les applications d’insecticides et de préserver les populations d’insectes auxiliaires. Ce projet cherche à améliorer nos connaissances sur la biodiversité de l’entomofaune de la vallée en participant ‘Global Malaise Project’ et en testant des souches de champignons entomopathogènes collectés en Patagonie pour le contrôle des populations de cochenilles à carapace ravageuses des cultures de la région centrale du Chili.

Leader

Paul Amouroux