PDF
Planifier l’espace maritime au large d’une grande ville : comment intégrer les dimensions sociale et écologique au service d’un véritable objectif de durabilité ?
Sandrine Ruitton
Session
Co-leader(s)
Samuel ROBERT
Project type
Projet OHM
Géographie, Océanographie
Le projet de recherche vise à expérimenter une mise en œuvre alternative du processus de Planification de l’Espace Maritime (PEM) dans l'espace côtier et maritime de la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP). Le fait structurant de ce littoral est l’existence d'activités humaines, les plus denses et les plus diversifiées de la Méditerranée française. Toutefois, ce littoral conserve une haute valeur écologique car elle rassemble des écosystèmes marins remarquables pour la biodiversité méditerranéenne. La PEM, en temps qu’événement fondateur, intervient afin de jeter les bases d’une organisation spatiale des activités qui peut être parfois être déconnectée de la réalité du territoire, très fragmentée et résultant d’une longue histoire. Nous analyserons de manière critique les interactions de la Métropole AMP avec la mer, et expérimenterons un processus de PEM, basé sur la connaissance scientifique des écosystèmes marins et du fonctionnement du territoire, à travers une démarche inclusive et participative. Cette démarche innovante repose sur l’idée de rechercher comment l'implication des groupes d’intérêts locaux peut appuyer la conservation des écosystèmes tout en conciliant le système social et économique complexe typique d'une grande ville côtière méditerranéenne. Nous examinerons comment peut être conçu un processus de PEM alternatif pour l'espace maritime de la Métropole AMP, visant à préserver l’intégrité des écosystèmes marins dans une optique de développement durable et de justice sociale. Nous essaierons de comprendre comment la planification existante, sectorielle et fragmentée, peut être intégrée dans une PEM locale qui devrait assurer la connectivité écologique, respecter la dynamique et les trois dimensions du milieu marin.

Leader

Sandrine Ruitton
Activité de recherche :
Écologie fonctionnelle des écosystèmes marins côtiers méditerranéens, ichtyologie, approche écosystémique, espèces invasives, réseaux trophiques, récifs artificiels, isotopes stables, restauration écologique

Participants

Samuel
Robert
Géographe, Directeur de recherches au CNRS, Section 39 « Espaces, territoires et sociétés » - Directeur-adjoint du laboratoire ESPACE (UMR 7300), responsable du site d'Aix-Marseille Université
Ses travaux portent sur les modalités d'occupation, de mise en valeur et de production de l'espace géographique par les sociétés humaines. Il travaille plus particulièrement sur les régions littorales et les interactions société-environnement en Méditerranée. Parmi ses thèmes d'intérêt figurent l'urbanisation, les politiques publiques d'aménagement du territoire, la caractérisation et la gestion des paysages et des ressources, les usages de l'espace littoral, les risques environnementaux, et plus généralement les relations des sociétés à l'environnement littoral. Ses recherches s'appuient sur des approches de terrain couplées à la conception et à l'analyse d'enquête et de bases de données géographiques, des travaux cartographiques et d'analyse spatiale. Depuis...
Federico
Fabbri
Federico Fabbri, assistant de recherche. Master en gestion côtière obtenu en 2014. A reçu une bourse complète de deux ans pour la participation au Master conjoint Erasmus Mundus en planification de l'espace maritime, conclu en 2017 avec une travail axée sur l'étude de l'application des stratégies de gestion dynamique des océans en Méditerranée et l'intégration potentielle de ces stratégies dans la planification de l'espace maritime. Son principal intérêt de recherche consiste en la planification et la gestion de l'environnement marin dans le cadre de la conservation des écosystèmes naturels. De 2017 à 2021, il est assistant de recherche au Département de conception et de planification dans les environnements complexes de l'Université IUAV de Venise, où il collabore à la recherche et au développement de projets européens de planification spatiale maritime en Méditerranée.
En 2021, il obtient une bourse inter-ED de l'AMU et démarre une thèse sur la...