PDF
Cartographie des mangroves dans le bas Oyapock (OYAMANG)
Christophe Proisy
Session
Co-leader(s)
Antoine Gardel
Project type
Projet OHM
Biogéographie, Botanique, Écologie, Géomatique
La distribution et la physiognomie des forêts de mangrove sont deux indicateurs clés qui témoignent des changements environnementaux affectant une région côtière. Ce sont aussi deux composantes essentielles d’une meilleure connaissance des relations hommes-milieux sur un territoire donné, la présence et le bon ‘état’ de cet écosystème emblématique des côtes tropicales étant marqueurs de conditions socio-environnementales favorables au maintien de la biodiversité côtière et des services écosystémiques associés. Le projet OYAMANG s’intéresse à la distribution spatiale et à la potentielle dynamique évolutive des mangroves dans le bas Oyapock, de Saut Maripa à Montagne d’Argent. Nous proposerons une cartographie à fine échelle (entre 1 :1000 et 1 :5000) de la structuration des peuplements de palétuviers et des gradients d’espèces sur près de 100 km de rives. Cette cartographie, jamais encore réalisée à notre connaissance, sera issue d’un travail d’analyse d’images satellitaires récentes (à acquérir) et de données spatiales en libre accès (dont les archives de photographies aériennes IGN), travail qui sera étayé par des inventaires forestières (structures forestières, espèces), des photographies de terrain et le montage de petits films illustrant le travail de recherche mené. A partir de cet état des lieux réalisé entre 2022 et 2023, nous construirons rétrospectivement une cartographie dynamique de l’occupation du sol sur plusieurs décennies. Nous présenterons et partagerons les données, résultats, photographies et films pour en faire des documents de base pour l’OHM Oyapock et des éléments scientifiques exprimant les enjeux de gestion côtière autour de l’Oyapock en continuité territoriale avec le Brésil.

Leader

Christophe Proisy
Chercheur IRD de l’UMR AMAP, télédétecteur spécialiste de la dynamique spatiale et temporelle des forêts des mangroves. Il a développé une expérience internationale (Inde, Indonésie, Brésil) et travaille sur les mangroves guyanaises depuis les années 90.

Participants

Antoine
Gardel
Directeur du GdR pluridisciplinaire LiGA depuis 2014, géomorphologue au CNRS et spécialiste des littoraux et estuaires sous influence de l’Amazone. Il s’attache particulièrement à étudier les intéractions entre les dynamiques hydro-morpho-sédimentaires et les mangroves.
Sophie
Gonzalez
Curatrice de l'herbier IRD de Guyane et botaniste
Julien
Engel
Ingénieur gestionnaire de base de données botaniques
Marianne
Palisse
Maître de conférence em anthropologie à l’Université de Guyane et chercheuse à l’USR mixte LEEISA (CNRS, UG, Ifremer), mène des recherches en Guyane sur la production des territoires, les controverses environnementales, les migrants, les pratiques agricoles et l’accès au foncier avec un intérêt particulier pour la construction des liens à la localité en situation de multiculturalité.
Juliette
Bent
Association SEPANGUY qui fait partie du réseau régional d'éducation à l'environnement, https://graineguyane.org/annuaire/sepanguy/