PDF
CARBONE IV : Flux et bilans de carbone des tourbières pyrénéennes en contextes anthropisés
Laure Gandois
Session
Co-leader(s)
Project type
Projet OHM
OHM(s) involved
  • OHM Pyrénées Haut Vicdessos
Biogéochimie, Hydrologie, Pédologie
Les tourbières sont des zones essentielles de régulation du cycle du carbone, en termes de stockage et de flux (Loisel et al. 2021). Malgré leur faible emprise sur les surfaces émergées (3%), elles stockent 30 % du carbone organique mondial des sols et sont a l'origine de au moins 15 % des apports de C organique dissous à l'océan par les rivières (Rosset et al., 2022. Les tourbières de montagnes sont relativement moins étudiées que les tourbières de plaines. Leur rôle dans les cycles du carbone et de l’eau reste à déterminer. Le changement climatique, mais également les pressions anthropiques locales peuvent modifier le fonctionnement de ces systèmes, et leur fonction de stockage de carbone.
Dans le cadre de l’OHM du Haut Vicdessos- vallée des gaves, deux tourbières (Bernadouze (09) et Col d’Ech (65)) font l’objet d’une instrumentation in situ pour le suivi des flux de carbone exportés par voie fluviale, et les échanges de CO2 et de CH4 entre la tourbière et l’atmosphère, et des émissions de CH4. L’objectif de ce projet est d’assurer la pérennité pluriannuelle de la quantification des flux afin d’établir des bilans de carbone, et d’évaluer leur potentielle évolution dans un contexte de changement global. Ce projet vise également à replacer les flux mesurés actuellement au niveau des tourbières pyrénéennes dans la perspective historique de ces sites, via l’évaluation de l’évolution des taux d’accumulation de carbone au cours du temps

Leader

Laure Gandois
Chargée de recherche au CNRS depuis 2014, je travaille sur la tourbière de Bernadouze depuis octobre 2012. Après un doctorat sur les dépôts atmosphériques de métaux sur les sols forestiers et un post doctorat sur le fonctionnement des tourbières tropicales, mes recherches portent actuellement sur le cycle du carbone et des ETM dans les tourbières et les sols, dans les Pyrénées et en Sibérie.

Participants

Binet
Stéphane
Mcf HDR, ISTO Orléans
Hydrogéologue.
Responsable du volet 'hydrologie' pour le SNO
tourbières.
Gaël
Le Roux
DR CNRS, EcoLab, Toulouse
Géochimiste.
Impliqué dans les travaux de l'OHM Pyrénées
depuis 2012.
Adrien
Jacotot
Chercheur post-doctorant.
Spécialiste des flux de carbone des tourbières.
Sébastien
Gogo
Physicien adjoint, OSU Rennes.
Responsable du SNO Tourbières
Christine
Delire
Chercheuse CNRS - CNRM
Spécialiste de la modélisation du cycle du carbone dans les écosystèmes terrestres.
Raphaël
Garisoain
Doctorant bourse météo-France. Co-encadrement Ecolab-CNRM.
Modélisation du cycle du carbone des tourbières.
Virginie
Payre-Suc
Technicienne des milieux naturels. En charge du suivi des observatoires à Ecolab.
Franck
Granouillac
Suivi des sites instrumentés du CESBIO et d'ecolab (hydrochimie, Eddy-covariance)