PDF
Identification et mesure de biais comportementaux dans le contexte de la Transition énergétique dans la région du Rhin supérieur: choix des ménages en termes d’ENergies Renouvelables et Effet Rebond.
Anne Stenger
Session
Co-leader(s)
Project type
Projet OHM
Économie
Parallèlement à l’engagement international et au budget vert, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim impose de réfléchir à une augmentation de la part des sources renouvelables dans la consommation énergétique des ménages, au renforcement de l’efficacité énergétique et aux économies réalisées de la part des consommateurs. Ces objectifs peuvent se révéler contradictoires en raison d’un phénomène connu sous le nom d’effet rebond. Cet effet se produit lorsqu’un consommateur augmente au final sa consommation d’énergie après avoir adopté une technologie plus verte. Nous proposons de quantifier l’ampleur de l’effet de rebond dans le contexte des décisions des ménages en matière de chauffage. Au centre de ce travail de thèse, nous proposons deux expériences économiques pour déterminer cet effet. Dans une expérience sans contexte, les participants seront un groupe d’étudiants. En outre, nous mènerons une expérience contextualisée auprès de ménages réels de la région Grand-Est. Cette enquête permettra de recueillir leurs décisions concernant l’adoption de technologies thermiques et la consommation d’énergie. L’analyse des expériences à traitements multiples couvrira le large éventail d’hypothèses allant de l’effet de rebond direct et indirect, au choix optimal d’appareils à énergie thermique et renouvelable, en couvrant les anomalies comportementales. Les résultats de ces expériences fourniront la validité interne pour le cas de la région du Rhin supérieur et apporteront des éléments aux décideurs publics pour limiter les effets rebond.

Leader

Anne Stenger
Anne Stenger, directrice de recherche INRAE au BETA à l'Université de Strasbourg.
Economiste.
Domaines: économie agricole et forestière; économie de l'environnement; économie comportementale

Participants

Nhat-Anh
NGUYEN
Nhat-Anh NGUYEN is a PhD candidate at The Bureau d’Economie Théorique et Appliquée (BETA), CNRS, INRAE University of Strasbourg. He was enrolled in Research Master in Environmental and Natural Resource Economics (ERNA) at Toulouse School of Economics(TSE). This is a unique program to study advanced environmental theory with theoretical and empirical economics managed the prestigious institution: Ecology module by faculty at Theoretical and Experimental Ecology Station in Moulis (SETE) and the Évolution & Diversité Biologique laboratory (EDB) at Université Toulouse III – Paul Sabatier, and Economic module by Academic group Environmental Economics and Natural Resource Management at Toulouse School of Economics. With intensive training in microeconomic theory of decision and behavioral environmental economics, he is doing his Ph.D. research under the supervision of Dr. Anne Stenger-Letheux and Dr. Phu Nguyen-Van.
Phu
NGUYEN-VAN
Phu Nguyen-Van is a Research Professor (Directeur de Recherche) at the French National Center of Scientific Research (CNRS). He is currently affiliated with EconomiX (a joint research unit of the CNRS and Paris Nanterre University) and an associate researcher at the TIMAS (Vietnam). I am also a member of the Labex program IDGM+ (Clermont-Ferrand, France) and the Environment for Development Initiative global network (EfD Vietnam). His main research fields are Applied Econometrics, Environmental Economics, and Agricultural Economics. He was awarded the Guy Ourisson Prize in 2013 by « Le Cercle Gutenberg » for the best young researcher in the Alsace region and the Bronze Medal in 2015 by the CNRS for the best young researcher in France.