PDF
Flux et bilans de carbone des tourbières pyrénéennes en contextes anthropisés
Laure Gandois
Session
2018
Co-leader(s)
Project type
Projet OHM
OHM(s) involved
  • OHM Pyrénées Haut Vicdessos
Biogéochimie, Hydrologie, Paléoenvironnement
Les tourbières sont des zones essentielles de régulation du cycle du carbone, en termes de stockage et de flux. Malgré leur faible emprise sur les surfaces émergées (3%), elles stockent 30 % du carbone organique mondial des sols et exporte 20% du carbone vers les cours d’eau. Le changement climatique, mais également les pressions anthropiques locales peuvent modifier le fonctionnement de ces systèmes, et leur fonction de stockage de carbone. Dans le cadre de l’OHM du Haut Vicdessos- vallée des gaves, deux tourbières (Bernadouze et Col d’Ech) font l’objet d’une instrumentation in situ pour le suivi des flux de carbone exportés par voie fluviale. Les travaux menés depuis 2012 ont démontré l’utilité de cette acquisition à haute fréquence. En effet, la majorité des exportations de carbone ont lieu durant des événements climatiques de courte durée. L’objectif du présent projet est d’assurer la continuité de ces instrumentations in situ pour d’une part la quantification des flux de carbone exportés par voie fluviale et d’autre part la détermination des facteurs de contrôle de ces flux. Ce projet vise également à replacer les flux mesurés actuellement au niveau des tourbières pyrénéennes dans la perspective historique de ces sites, via l’évaluation de l’évolution des taux d’accumulation de carbone au cours du temps.

Leader

Laure Gandois
2020-01-30 19:27:30
2018-01-15 22:56:46
Laure Gandois
Chargée de recherche au CNRS depuis 2014, je travaille sur la tourbière de Bernadouze depuis octobre 2012. Après un doctorat sur les dépôts atmosphériques de métaux sur les sols forestiers et un post doctorat sur le fonctionnement des tourbières tropicales, mes recherches portent actuellement sur le cycle du carbone et des ETM dans les tourbières et les sols, dans les Pyrénées et en Sibérie.

Participants

Thomas
Rosset
T. Rosset a débuté son doctorat en 2016 avec comme thématique principale : le carbone fluvial à l’exutoire des tourbières. Ses travaux consistent à croiser des données hydrologiques et biogéochimiques afin de comprendre temporellement et spatialement, les mécanismes d’export de la matière organique dans les systèmes tourbeux pyrénéens
Stéphane
Binet
Stéphane Binet est enseignant chercheur à l'Institut des Sciences de la Terre d'Orléans depuis 2007. Ses recherches portent sur l’étude des facteurs qui contrôlent la qualité des eaux souterraines. Il est notamment responsable du volet hydrologie du SNO Tourbières.
Gaël
Le Roux
Gaël Le Roux est CR CNRS à Ecolab. Géochimiste isotopiste, ses recherches portent sur le cycle des élémenst traces dans les bassins versants de montagne.
Pilar
Durantez
P. Durantez est assistant-ingénieure à Ecolab. Elle assure la coordination des suivis de terrain des tourbirèes de pyrénées et les mesures de flux atmosphériques;
François
De Vleeschouwer
F. De Vleeschouwer est CR au CNRS à Ecolab. Ses travaux portent sur les enresitrement de dépôts de poussière atmosphériqeu par les tourbières.
Roman
Teisserenc
R. Teisserenc est enseignant chercheur à l'INPT. Ses travaux portent sur les transferts de matière organisue dissoute vers les fleuves.
Sébastien
Gogo
S. Gogo est CNAP à 'ISTO d'Orléans. Il est en charge de coordonner les suivis de flux de carbone pour le SNO Tourbière.