PDF
SYSTERPA 8 (« Valorisation de la ressource paysagère et mutations contemporaines du système territorial en Vicdessos : formalisation, indicateurs, scénarios » – 8e année)
Économie, Géographie
Le projet SYSTERPA analyqe le Vicdessos en tant que système territorial d’échelle locale, en cours de reconfiguration (reconversion rapide d’un petit territoire montagnard qui a perdu brutalement sa fonction industrielle et se tourne vers les activités récréatives de pleine nature et le tourisme). La mise en évidence de ce système territorial combine trois approches :
1-décomposition du système territorial en trois sous-systèmes (géosystème/système socio-économique/système des représentations) et travail sur leurs interactions.
2-formalisations systémiques des principales dynamiques à l’œuvre (déprise et mutations pastorales, reconversion industrielle, développement touristique, recomposition territoriale,…).
3-articulation avec les échelles intra et extra-territoriales.
Une place centrale est donnée au paysage, en tant que source d’information (approche typologique intraterritoire), et en tant qu’élément central du système contemporain (ressource fondamentale pour sa dimension touristique, enjeu socio-économique, environnemental et culturel de premier plan dans le jeu des acteurs).
L’analyse synthétique du système touristique (2012, 2015-17) a été complétée par des études approfondies sur les résidences secondaires (2013-17), sur la prise en compte de la position frontalière dans les stratégies d’acteurs (2015), sur les activités pastorales (état des lieux spatial, environnemental et socioéconomique, 2013-14) et sur la composante forestière (propriété et acteurs forestiers, orientations de gestion, projets, 2014-15), sur la recomposition institutionnelle des territoires intercommunaux (2016-17), et sur leur positionnement en terme d'équipement, d'économie et de culture numériques (2017) . L’année 2018 prolongera les travaux engagés sur l’intégration systémique entre ces différentes thématiques et sur la formalisation du système territorial, dans une perspective comparative avec d’autres territoires montagnards intra-OHM (Vallée Gave de Pau) ou hors-OHM (Cerdagne-Capcir, Népal...).

Leader

Dérioz Pierre
2019-05-03 13:09:50
Dérioz Pierre
Dérioz Pierre, 58 ans, MCF HDR géographie, Université d'Avignon / UMR Espace-Dev 228 IRD – (Maison de la Télédétection – 500 Rue J.F. Breton, 34 093 Montpellier CEDEX 05 – This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.)
ancien élève ENS Saint-Cloud (81), agrégé (85) et Docteur (93) en Géographie, HDR soutenue en septembre 2012 (Analyser les paysages pour comprendre les systèmes territoriaux).
Responsable Master 2 "Management de Projets touristiques et e-tourisme" (Avignon). 147 publications parues (toutes catégories confondues), 145 communications à des colloques ou des séminaires, conférences et animations scientifiques (dont 43 colloques internationaux), 32 projets réalisés ou en cours de réalisation (A.N.R., MEEDTL, CNES-TOSCA…), dont 10 en position de coordonnateur. 4 directions ou co-directions de thèses de Doctorat en cours.
Expert à l'AERES, membre section 23 du CNU (2008-2011), membre du CSRPN PACA et des Comités Scientifiques des PNR des Alpilles, de la Narbonnaise en Méditerranée, des Pyrénées catalanes et du Haut-Languedoc, membre des Comités de Rédaction de la Revue de Géographie Alpine et de Forêt Méditerranéenne.
(cf. CV complet en pièce jointe).

Participants

Maud
LOIREAU
Diplômée de l’ISTOM (ingénieur en agro-développement international) et d’un doctorat en géographie rurale, Maud Loireau travaille depuis plus de 25 ans en zones arides sahéliennes et Nord-Sahara, et depuis une dizaine d’années en zones montagnardes.
Ses recherches consistent à construire, formaliser et utiliser des cadres conceptuels (observatoire, paysage, coviabilité, attachement aux lieux) et des méthodes (de collecte de données, de co-construction et formalisation de connaissances partagées, de modélisation) pour caractériser les liens entre les systèmes en jeu et leurs empreintes spatio-temporelles, entre les sociétés concernées et leurs espaces de vie. Menées sur des territoires fragiles et/ou en transition sous contrainte des changements globaux à enjeux de gestion, elle développe ainsi des moyens d’observer, analyser et suivre les dynamiques de ces territoires, et in fine contribue à enrichir et partager la connaissance pour faciliter les...
Philippe
BACHIMON
Géographe, 62 ans, MCF (1990-97) puis Professeur de géographie du tourisme à l'université d'Avignon, en délégation (2008-2011) à l’université de la Polynésie française.
Agrégation (1980) et Doctorat (1988, Paris I) de géographie, HDR (1997, Paris I).
Prix de la Société de Géographie (1991) et Swiss Transdisciplinarity Award (2000)
Professeur en poste au Maroc (Rabat, 1988-1990) et Papeete (Polynésie Française, 1981-1988), professeur invité de nombreuses universités : Naresuan (Thaïlande,2007, 2008), Talca (Chili, 2007), N’Djamena (Tchad, 1994, 1997-2008), Séville (2004, 2005), Tarragone (2003, 2004, 2014) (Espagne), Porto (ISCET, Portugal, 2005), Cluj Napoca (Univ Babes Bolyai, Roumanie, 2010, 2014), Worms
(Fachhochschule Worms, RFA, 2008, 2015) Nouméa (Nouvelle-Calédonie, 2004), Ho chi Minh Ville (Univ Van Lan, Vietnam, 2008, 2015), Papeete (Tahiti, 1996, 2000 et 2005), Univ. des Langues Étrangères de Shanghai (1997), Univ. Bocconi Milan (2005).
Vincent
VLES
Professeur d’aménagement et d’urbanisme (CNU 24) à l’Institut Supérieur du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation (Université Toulouse-Jean Jaurès), Vincent VLES a dirigé de 1993 à 2013 successivement l’Institut d’Aménagement, de Tourisme et d’Urbanisme de l’Université Bordeaux Montaigne, l’IUP Aménagement et développement territorial et l’Institut de Recherches sur l’Aménagement de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Spécialiste des stations et territoires touristiques, il conduit depuis 2014, au sein du CERTOP (UMR CNRS/Université de Toulouse) des recherches sur les mutations et la transition écologique dans les destinations touristiques de montagne et du littoral en Europe (200 publications portant sur le développement et l’urbanisme touristiques depuis 1985).
Thèmes de recherche : Aménagement et urbanisme : stations touristiques, transition écologique et tourisme, projets urbains de station.Gestion du tourisme...
Laurent
ARCUSET
Géographe, spécialiste du tourisme
Thèse de Doctorat en géographie (2013) : « la diversité des acteurs dans un processus de tourisme durable » (Laboratoire PACTE de l’Université de Grenoble – Mention très honorable)
Maître de Conférences Associé à mi-temps à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse depuis 2005 (UFR Droit, Économie, Gestion) : Responsable pédagogique de la Licence professionnelle "Tourisme Durable et Économie Solidaire", et enseignant en tourisme (Professionnalisation des étudiants, développement des partenariats, recherche sur travaux)
Chercheur à l'UMR ESPACE-DEV 228 IRD, membre de l’équipe Approche intégrée des milieux et des sociétés (AIMS) depuis 2014
Participation à 4 programmes de recherche :
- Réseau Tourisme Durable (AFIT/CEMAGEF (1998-2005)),
- Réseau P4NR, dans le cadre du programme « Évaluation des politiques publiques paysagères » (1999-2001),
- Programme Take the Med (Defismed 2013-2014),
-...
César
GELVEZ-ESPINEL
Doctorant de l’école doctorale PACTE, groupe Territoires. Intervenant vacataire au sein de l’université d’Avignon en eTourisme et webmarketing (Master, L3 pro).
Expérience de recherche en tant que professionnel du webmarketing : interventions au sein de diverses entreprises touristiques et organismes publics: analyse des projets touristiques, stratégie digitale, amélioration de la visibilité des territoires, développement et commercialisation des produits touristiques.
Recherche doctorale (Direction Ph. Bachimon & P. Dérioz) centrée sur usages et développement du numérique mobile en situation touristique. Cette analyse passe par l’observation des divers usages, des besoins des usagers et des territoires touristiques, à divers degrés de développement, et de la façon dont les diverses démarches numériques mobiles modifient ou pas l’espace touristique et le rapport homme-territoire-dispositifs.
Dans ce cadre, participation depuis 2016 au programme...
Fanny
MEUNIER
Doctorante 1ère année en géographie à l'Université d'Avignon (dir. P. Dérioz (Géographie) & Lise Renaud (Communication)), sur le thème : "L'expérience touristique à l'heure de la multiplication et de la diversification des interfaces technologiques : processus, acteurs et enjeux pour les territoires".
Titulaire d'un Master 2 Environnement Territoire et Paysage (Université de Tours, en apprentissage à la Direction Départementale des Territoires 37, sept 2016 - aout 2017), après un Master 1 Géographie-Gouvernance Territoriale (stage et mémoire en Chine, dans le cadre de l'ANR AQAPA : « Les représentations habitantes du paysage face aux mutations territoriales et aux enjeux touristiques en Chine (province du Guizhou :
l’exemple d’un village de la minorité Shui (Gulu, xian de Sandu) »).
Pranil Kumar
UPADHAYAYA
Enseignant et chercheur associé en tourisme à l’université de Kathmandu (Népal), Nepal Center for Contemporary Research (NCCR).
Recherches appliquées en Tourisme et socio-économie du développement.
PhD graduate dans le champ thématique du Tourisme en tant que vecteur de résolution des conflits et de reconstruction de la paix, réalisé au Department of Development Studies, Kathmandu University (Nepal).
Diploma in Tourism Human Resource Development from Singapore Hotel Association Training and Education Centre (Singapore), and Master in Tourism Management from Kathmandu Academy of Tourism and Hospitality (Purbanchal University, Nepal)
Partenariat depuis 2014 avec l'Université de Tours, dans le cadre du programme ANR AQAPA (A qui appartiennent les paysages en Asie ?), terrain Népal.