PDF
ALTOS 2011 - Archives Lacustres d’altiTudes du vicdessOs dans la haute vallée de Soulcem
Emmanuel CHAPRON
Session
2011
Co-leader(s)
Project type
Projet OHM
OHM(s) involved
  • OHM Pyrénées Haut Vicdessos
Keywords

Les actions engagées dans le cadre du projet EMPAL 2010 de l’OHM Vicdessos ont consistées en la mise en œuvre d’un Limnoraft polyvalent (fig. 1) afin de réaliser une première exploration des archives lacustres du Vicdessos en Juillet 2010 par sismique réflexion et à partir de l’analyse de carottages gravitaires. Ceci nous a notamment permis de préciser la géométrie du remplissage de l’Etang du Majou (figures 2 et 3) et la composition des sédiments récents (fig. 4).




Figure 1 : Mise en œuvre du Limnoraft et du système de cartographie acoustique sur l’Etang du Pla de la Fount (à gauche) et dans l’Etang du Majou (au centre). Ces données ont permis d’optimiser les sites de carottages prélevés depuis le Limnoraft (à droite).







Figure 2 : base de données acquise durant la campagne EMPAL en Juillet 2010 illustrant la densité des grilles sismiques réflexion réalisées et la localisation des 3 carottages gravitaires prélevés en aval d’un cayon actif caractérisant le flanc Sud de l’Etang du Majou.


Il ressort de cette première campagne d’exploration des remplissages, qu’une faible quantité de sédiment s’est accumulée dans l’Etang du Majou depuis le retrait des glaciers (épaisseur maximale du remplissage post glaciaire d’environ 7 m) et qu’il ne semble pas qu’un delta subaquatique se soit développé dans ce bassin. La géométrie des dépôts accumulés dans l’axe du bassin suggère cependant la mise en place d’apports terrigènes. Plus récemment, des glissements gravitaires ont localement remaniés des sédiments fins et organiques de type gytja caractérisés par une couleur sombre (faciès sédimentaires F2 et F3) et plusieurs passées sableuses particulièrement bien développées au débouché du canyon caractérisant le flanc Sud du Majou.




Figure 3 : Exemple d’une coupe sismique réflexion transversale dans l’Etang du Majou illustrant la localisation du site de carottage EM10-B ainsi que l’intersection avec la coupe sismique axiale (P 79).


Deux premières datations radiocarbones obtenues dans le faciès F3 suggèrent que cet horizon a été remanié il y a plusieurs siècles. Il semble également que la mise en place du barrage hydroélectrique au début du XXème a induit un changement dans le mode de la sédimentation lacustre (faciès sédimentaire F1, Fig.4).





Figure 4 : Illustration de la nature du remplissage lacustre récent de l’Etang du Majou dans la carotte EM10-B. Trois principaux facies sédimentaires sont identifiés à partir de la composition du sédiment défini à partir de la mesure de la susceptibilité magnétique (SM) du sédiment, de la spectrocolorimétrie (L* &  b*) et de la teneur en matière organique (TOC). Des datations radiocarbones sont en cours (débris de feuilles colorées en rouge) et permettront prochainement de préciser l’âge des différents modes de sédimentation.


 


Dans le cadre du projet ALTOS 2011, une nouvelle campagne de terrain est programmée en Septembre afin de compléter la base de données. Des cartographies sismiques réflexions seront couplées cette année à des levées au sonar à balayage latérale et des carottages gravitaires plus longs. Les cibles lacustres identifiées sont les étangs du Pla de la Fount, le Majou et deux petits lacs d’altitude du bassin versant n’ayant pas été influencés par les activités hydro-électriques. Des analyses fines des propriétés physiques et géochimiques du sédiment seront également couplées à des analyses palynologiques et des datations radionucléides.

Leader

Emmanuel Chapron
2021-12-16 17:39:14
2019-02-21 17:50:00
Emmanuel Chapron
Enseignant Chercheur (PR1) sédimentologue spécialisé dans la reconstitution des paléoenvironnements et paléoclimats montagnards durant les l'Holocène à partir d'une approche pluridisciplinaire des remplissages sédimentaires lacustres ou marins reposant sur une intégration de cartographies géophysiques (sismique réflexion) et de l'analyse de carottage (sédimentologie, géochronologie) permettant de préciser la part du climat, de la tectonique et des activités humaines sur la sédimentation. La variabilité climatique, le réchauffement climatique actuel, mais aussi l'exposition des montagnes aux risques gravitaires et l'anthropisation grandissante des milieux de montagne, implique aujourd'hui un focus des recherches pluridisciplinaires sur la dynamique des glaciers, des lacs (ou des réservoirs hydroélectriques) en aval des glaciers (lacs proglaciaires) et les risques de crues dans les vallées. Dans ce contexte, les Pyrénées Françaises, restent encore peu documentées et constitue un chantier prioritaire.