PDF
Type
C-ACTN
Author(s)
Marylise Cottet, Hervé Piégay, Anne Riviere-Honegger
Year
2009
Modélisation des préférences esthétiques : vers la prise en compte des perceptions dans les projets de restauration écologique de bras morts
OHM(s) involved
  • OHM Vallée du Rhône
Edition
4-6/3 2009, Besançon, France
Revue
Neuvièmes Rencontres de Théo Quant
Ouvrage
DOI
Number
Paging
Influence
National
Afin de pallier la dégradation des écosystèmes, les projets de restauration écologique se multiplient depuis les années 1990. Caractériser et anticiper la perception du public sont deux enjeux majeurs afin de parvenir à une gestion durable des écosystèmes qui soit partagée par les acteurs. Tel est le but de cette recherche, appliquée à un écosystème particulier, celui des bras morts bordant le Rhône et l'un de ses affluents, l'Ain dans sa basse vallée. La modélisation des préférences esthétiques d'une population expérimentale a été réalisée à partir de données recueillies dans le cadre d'une enquête par photo-questionnaire. Elle repose sur une régression multiple réalisée sur les coordonnées des axes factoriels d'une analyse des correspondances multiples. Le modèle produit est stable et permet d'expliquer 66% de la variabilité de la réponse esthétique des personnes interrogées. Six attributs visuels ont été identifiés en vue de prédire les préférences esthétiques relatives aux plans d'eau de bras morts : 1) la dominance de vert, 2) la dominance de gris ou de marron, 3) la présence de couleurs chaudes et vives, 4) la présence de végétation aquatique aux formes mal structurées, 5) la présence de sédiments, et 6) le caractère trouble de l'eau. Certaines possibilités d'amélioration du modèle sont discutées. Une étape de validation réalisée sur un échantillon de population représentative permettrait d'utiliser ce modèle expérimental dans un cadre opérationnel.
https://hal.archives-ouvertes.fr/LABEX-DRIIHM/search/index/?q=0&rows=30