PDF
Trajectoires spatio-temporelles et représentations des barrages du Rhône (1945-2015)
Yves-François Le Lay
Session
2017
Co-leader(s)
Project type
Projet OHM
OHM(s) involved
  • OHM Vallée du Rhône
Géographie, Géohistoire
Depuis 2011, dans le cadre de l’axe 1 de l’OHM Vallée du Rhône, des travaux ont été menés pour étudier des discours (oraux et écrits, scientifiques et vernaculaires) associés au fleuve Rhône et analyser les trajectoires socio-environnementales du fleuve. Pour les prolonger, cette étude est centrée sur les barrages du Rhône. Son objectif principal est d’étudier les trajectoires géohistoriques des représentations de ces ouvrages multifonctionnels, depuis 1945 et à l’échelle du corridor, et de les mettre en regard de l'évolution qu'ont connue les représentations d’autres barrages français.

Leader

Yves-François Le Lay
2016-11-30 18:20:18
2016-11-29 15:15:52
Yves-François Le Lay

Yves-François Le Lay est maître de conférences et directeur adjoint du département des sciences sociales de l'ENS de Lyon. Son activité de recherche relève de l'UMR 5600 « Environnement Ville et Société » et de la ZABR. Il travaille plus particulièrement sur les approches géo-historique et socioculturelle des milieux fluviaux ainsi que sur les techniques d'enquête et l'analyse de données en science sociales.

Participants

Silvia
Flaminio
Silvia Flaminio est agrégée de géographie et monitrice à l’ENS de Lyon. Membre de l’UMR 5600 « Environnement Ville et Société » et de la ZABR, elle est inscrite en thèse à l’ENS de Lyon, sous la direction d’Hervé Piégay. Son sujet s’intitule « (Se) représenter les barrages : (a)ménagement, concessions et controverses ». Elle a participé au projet OHM « Disrupt » et travaillé plus particulièrement sur la controverse de Loyettes.
Emeline
Comby
Agrégée de géographie, Emeline Comby est membre de l’UMR 5600 « Environnement Ville et Société » et de la ZABR, docteure en géographie et ATER à l’Ecole normale supérieure au CERES à Paris. Elle a publié, depuis 2011, 19 articles dans des revues à comité de lecture (inter)nationale (comme Environmental Management, Science of the total Environment, Géocarrefour, VertigO, Géographie et cultures...). Elle a participé à quatre projets OHM (« Interex », « Disrupt », « Les inondations en héritage » et « Encrer le fleuve Rhône »). Sa thèse de 2015 porte notamment sur les discours portés sur le Rhône.